Impacts des réformes de la Banque Mondiale et du FMI dans le secteur de l’éducation en Côte d’Ivoire : retour pour une analyse sociologique des conditions de vie et de travail des enseignants du primaire public

  • Mardi 5 avril 2011 à 12 h
  • Pavillon des sciences de l’éducation, local 373 Université Laval

Conférencière/Conférencier

Photo de Alain Toh

Toh, Alain

Stagiaire postdoctoral au CRIFPE-Laval, Alain TOH est enseignant-chercheur au Département de sociologie de l’Université de Cocody-Abidjan (Côte d’Ivoire). Son domaine de spécialisation est celui de la socio-anthropologie des conflits et du développement. Il s’intéresse également aux questions sur l’éducation.

Description

C’est au début des années 80 que les relations du FMI et de la Banque Mondiale avec les pays africains se sont intensifiées après l’émergence de la crise économique et le constat d’un endettement croissant de ces pays. Les institutions financières de Bretton Woods vont imposer des mesures visant à infléchir les politiques économiques et sociales des pays africains promettant à ces pays de trouver le chemin de la prospérité et du désendettement. Près d’une vingtaine d’années plus tard, plusieurs travaux ont clairement montré que ces programmes d’ajustement structurel (PAS) ont eu des effets négatifs sur plusieurs secteurs de l’éducation et, dans beaucoup de pays, l'indice du développement humain a dramatiquement chuté. En Côte d’Ivoire, des travaux indiquent que les effets de ces politiques se traduisent par des contraintes qui surplombent encore le système éducatif au point où les solutions proposées par les réformes semblent devenir aujourd’hui la source des problèmes. Toutefois, il existe très peu d’informations sur le plan de la recherche systématique concernant des impacts des PAS sur les conditions de vie et de travail des enseignants. Cette recherche vient donc combler un vide sur la question, et ce, en partant des données factuelles héritées de l’avènement des PAS en Côte d’Ivoire, bien que des actions « post-ajustement structurel » initiées dans le secteur de l’éducation semblent apporter quelques réponses à l’impact de ces réformes.

Autres ressources