73e Congrès de l’IHAF (Institut d'histoire de l'Amérique française)

  • Du jeudi 15 octobre 2020 au samedi 17 octobre 2020
  • Sherbrooke, Québec

Description

De la fondation de la ville de Québec à la bataille des plaines d’Abraham, de la création du Manitoba à l’élection du gouvernement de Jean Lesage, de l’octroi du droit de vote aux femmes à la décriminalisation de l’avortement, de la commission sur le bilinguisme et le biculturalisme à la première crise de l’énergie, l’histoire de l’Amérique française est traversée par des événements qui en ont marqué l’histoire et la mémoire. C’est cette notion d’événement que se propose d’explorer le 73econgrès de l’IHAF. Si François Dosse a pu écrire en 2010 qu’on « assiste de toute part au retour de l’événement», cette notion a longtemps été rejetée par toute une historiographie reposant plutôt sur la recherche des structures, des invariances, sur l’étude de la longue durée. Dans ce contexte, l’événement devenait un élément de la « vieille histoire » (une histoire événementielle), l’épiphénomène masquant les véritables forces à l’œuvre dans l’évolution des sociétés. L’événement a pourtant retrouvé une certaine légitimité dans l’historiographie. Marquant la rupture, signalant une mutation ou introduisant un désordre, il suscite des questionnements quant à ses causes, sa portée, mais aussi ses échos et les traces qu’il laisse derrière lui (Michel de Certeau écrira, au sujet de Mai 68, « l’événement est ce qu’il devient »).

Autres ressources

https://ihaf.qc.ca/congres/