Symposium - L’étude des difficultés professionnelles des enseignants : unité et diversité d’un thème de recherche

  • Vendredi 19 mai 2017 de 9 h à 16 h 45
  • Montréal

Organisatrice/Organisateur

Photo de Audrey Murillo

Murillo, Audrey

Description

Le travail enseignant est souvent décrit comme un métier complexe, voire impossible, caractérisé par son opacité et son incertitude. En tant qu’homme au travail, l’enseignant doit faire face à des difficultés professionnelles de natures diverses. Certains travaux de recherche se sont intéressés aux « perceived problems » (Veenman, 1984), aux « teachers’ concerns » (Behets, 1990), aux préoccupations (Durand, 1996; Huberman, 1989; Ria et Durand, 2001), ou encore aux stratégies de « survie » des enseignants (Barrère, 2002; Woods, 1997). D’autres travaux, plus nombreux, se sont centrés sur les conséquences négatives des processus de travail chez les enseignants, en abordant la santé et le stress au travail (Ayuso, 2006; Montgomery et Rupp, 2005; Robalino Campos et Körner, 2005), la souffrance des enseignants (Blanchard-Laville, 2001) ou encore le burnout (Caballero Dominguez et al., 2009; Farber, 1991; Maslach et Jackson, 1981), pour ne citer qu’une infime partie des études. Ce symposium se propose d’aborder les difficultés professionnelles des enseignants (stagiaires, débutants, chevronnés) à partir de travaux révélateurs de la diversité conceptuelle, théorique et méthodologique propre aux sciences de l’éducation. Ainsi, l’objectif commun sera de décrire le travail enseignant à travers le prisme de la difficulté et d’explorer les spécificités et les complémentarités entre les études, en vue de faire émerger certains éléments pouvant contribuer à la formation des enseignants, à l’insertion professionnelle, voire à l’accompagnement des enseignants au long de leur carrière.

Autres ressources

http://colloque2017.crifpe.ca/fr/papers/details/39