Le sentiment d’efficacité personnelle à enseigner les fractions chez les personnes enseignantes au primaire en insertion professionnelle

  • Jeudi 24 mars de 13 h 15 à 14 h 45
  • En ligne avec Teams

Conférencière/Conférencier

Description

Le sentiment d’efficacité personnelle est étudié dans un contexte d’insertion professionnelle qui est un moment décisif dans la carrière enseignante. Dans leur recension des écrits, Mukamurera, Lakhal et Kutsyuruba (2020) rapportent qu’entre 30 et 50% des personnes enseignantes abandonnent la profession au cours des cinq premières années d’enseignement, et ce, à travers le monde. C’est une période d’adaptation importante, alors que les personnes enseignantes débutantes doivent s’adapter à un nouveau milieu tout en étant engagées dans le développement de leurs compétences (Martineau et Presseau, 2003).

Le sentiment d’efficacité personnelle a un effet médiateur au regard de l’engagement professionnel (Bandura, 2019). Son étude est pertinente pour cerner les difficultés que peuvent rencontrer les personnes enseignantes débutantes. Dans le contexte de notre étude, il concerne l’enseignement-apprentissage des fractions, considérant que celles-ci sont considérées comme un savoir engendrant de grandes difficultés de compréhension (Allard, 2015). ...