Inclusion des élèves à besoins particuliers : Analyse des pratiques de différenciation pédagogique d’enseignants en éducation physique et à la santé

  • Jeudi 17 novembre de 13 h à 14 h 30
  • En ligne avec Teams
  • à distance
Inscription

Conférencière/Conférencier

Description

Cette présentation rendra compte d’un projet de mémoire de maitrise visant à identifier, décrire et comprendre les pratiques de différenciation pédagogiques mises en œuvre par les enseignants en éducation physique et à la santé (EPS) en présence d’élèves à besoins particuliers (EBP). Depuis la Politique de l’adaptation scolaire (MEQ, 1999), la vision des milieux éducatifs référant au concept d’inclusion scolaire a grandement évolué. Celle-ci met de l’avant que les mêmes besoins fondamentaux des élèves peuvent se manifester selon plusieurs facteurs (Tomlinson, 2010) pouvant ainsi nécessiter une pratique différenciée et adaptée à ceux-ci. Sous la forme d’une étude de cas multiples, basée sur les modèles de Caron (2003) et de Tomlinson (2003), une méthodologie en deux temps est prévue : 1) filmer les pratiques inclusives de quatre personnes enseignant l’EPS en Estrie, à l’aide d’une caméra 360 degrés ; 2) réaliser a posteriori un entretien d’autoconfrontation avec elles dans le but d’accéder à leurs contextes, leurs savoirs déclaratifs et procéduraux, leurs jugements, leurs ressentis et leurs motifs d’action (Nicolas, 2015), qui influencent leurs pratiques. Nous supposons que cette étude contribuera d’une part à une meilleure compréhension des déterminants, soit les informations procédurales et satellites (Moussay et Flavier, 2014 ; Nicolas, 2015) influençant la mise en œuvre de pratiques de différenciation pédagogique par les enseignants d’EPS. D’autre part, elle contribuera à un projet plus vaste visant à élaborer des scénarios de formation à l’égard des futurs enseignants à partir de situations immersives en EPS.