Le développement professionnel d’enseignants d’EPS au Québec.

  • Jeudi 9 juin de 13 h 30 à 15 h
  • En ligne avec Teams

Conférencière/Conférencier

Description

Le DP en enseignement est un objet d’intérêt depuis plus d’une vingtaine d’années (Clement et Vandenberghe, 1999 ; Day, 1999; Guskey, 2000, 2002; Uwamariya et Mukamurera, 2005). Il est un concept polysémique qui peut se définir sous deux axes : l’un comme processus et l’autre comme produit (activités et programmes) (Daudelin, C. Brodeur, M. et Bru, M. 2005). En tant que processus, le DP prend en compte l’ensemble de la carrière de la personne enseignante (Uwamariya et Mukamurera, 2005) et doit être à la fois intentionnel, continu et systématique (Guskey, 2000). Comme produit, il considère les différentes activités et les programmes permettant d’introduire des améliorations ou des changements dans un milieu (Brodeur, M. Deaudelin, C. et Bru, M. 2005). Il faut cependant noter l’inefficacité du DP auprès du personnel enseignant d’EPS (Cardina et DeNysschen,2018). Ce constat soulève des interrogations au regard de l’encadrement des personnes enseignantes d’EPS au Canada, incluant le Québec (Spallanzani, Desbiens et Beaudoin, 2011), ...