Photo de Guilherme Moerbeck

Guilherme Moerbeck est professeur adjoint de théorie et enseignement d’Histoire au Département d’Histoire de l’Université de l’État du Rio de Janeiro (UERJ), directeur d’études aux cycles supérieurs au PPGH/UERJ et au PROFHISTÓRIA/UERJ, ainsi que chercheur à l’École française d’Athènes (EfA).

 

Il est titulaire d’un doctorat en histoire sociale à l’Université Fédéral Fluminense (2013) et visiting research fellow au Département d’études classiques de l’Université Brown (2012-2013). Il a poursuivi deux postdoctorats : en enseignement d’histoire à la Fondation Getúlio Vargas (2015-2016) ; et en archéologie classique au Musée d’Archéologie et Ethnologie de l’Université de São Paulo (2016-2019). Depuis 2020, poursuit un postdoctorat en didactique de l’histoire à la Faculté des Sciences d’Éducation de l’Université du Québec à Montréal.

 

Il a enseigné pendant quatorze ans aux écoles des réseaux publics et privés au Brésil et a reçu la « mention d’honneur » du Prix Professeurs du Brésil en 2017. Auteur de deux livres sur l’histoire ancienne — Guerre, politique et tragédie en Grèce classique (Paco Editorial, 2014), Entre religion et politique : Euripide et la guerre du Péloponnèse (Prismas, 2017). Il est organisateur d’une œuvre d’enseignement de l’histoire de l’Antiquité : Lectures anciennes : enseignement de l’histoire (EDUPE, Autografia, 2020). De plus, il est auteur d’articles sur l’histoire ancienne, théorie et enseignement d’histoire.

 

Il est membre de l’Association québécoise pour la didactique de l’histoire et de la géographie — AQDHG, ainsi que de la Société brésilienne des études classiques — SBEC. Il est, également, collaborateur au LABECA — Laboratoire d’études de la cité antique ; du LEDDES — Laboratoire d’études sur les inégalités et les différences sociales et du CRIFPE —Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante.

Diplômes

Post doctorat (2020 à aujourd'hui)