De l’autre côté du miroir: la publication scientifique vue par le comité éditorial

  • Mercredi 9 février 2022 de 12 h à 13 h
  • Par Zoom
Inscription Ajouter à mon calendrier

Conférencière/Conférencier

Photo de Marc-André Éthier

Éthier, Marc-André

Marc-André Éthier est professeur de didactique de l’histoire à l’Université de Montréal et chercheur régulier du CRIFPE. Il mène des recherches à propos de l’usage des moyens didactiques (manuels, jeux, sources, etc.) pour faire apprendre les euristiques de l’histoire, développer la pensée critique et disposer les élèves à délibérer et agir en politique de façon autonome et consciente. Il est rédacteur en chef de la Revue des sciences de l’éducation.

Photo de Simon Collin

Collin, Simon

Simon Collin est professeur à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM) et directeur de l'axe Formation du CRIFPE. Il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'équité numérique en éducation et codirecteur de la revue Formation et profession.

Photo de Alexandre Lanoix

Lanoix, Alexandre

Alexandre Lanoix détient un doctorat en didactique des sciences humaines de l’Université de Montréal où il est professeur. Au cours de ses recherches, il s’est intéressé à la place de la nation dans l’enseignement de l’histoire et aux représentations sociales des enseignants d’histoire. Depuis plusieurs années, il œuvre à la formation initiale et continue des enseignants de sciences humaines au primaire et au secondaire. Il est rédacteur associé (francophone) de la McGill Journal of Education et chercheur associé du CRIFPE.

Photo de Emmanuel Hogg

Hogg, Emmanuel

Emmanuel Hogg a plus de dix ans d'expérience dans le domaine de l'édition savante, principalement en tant qu'éditeur et directeur de revues universitaires. Il a travaillé pour la Revue de la Société Historique du Canada, le Journal of Family History, les Presses de l'Université d'Ottawa et Histoire sociale / Social History. En 2017, il a été élu président de l'Association canadienne des revues savantes (ACRS). Depuis, il défend avec ardeur les revues membres auprès des organismes de financement fédéraux, des ministères et d'autres intervenants importants de l'industrie de l'édition savante, en siégeant à plusieurs conseils et comités consultatifs, comme le comité d'examen de l'Aide aux revues savantes du CRSH, le comité consultatif des parties prenantes de Coalition Publica, le comité de perfectionnement professionnel de l'ACRS, le comité des communications de l'ACRS et le groupe de travail sur les revues de Project MUSE. Titulaire d'un doctorat en histoire de l'Université Carleton, Emmanuel est un passionné de la valeur de l'enseignement supérieur, de la recherche universitaire et de la communication savante.

Description

Destiné notamment aux étudiants des cycles supérieurs et animé par le président de l’association canadienne des revues savantes, ce webinaire donnera à trois membres de la rédaction de trois revues savantes en éducation la possibilité de contribuer à démystifier trois mécanismes et phénomènes : les attentes scientifiques du comité éditorial envers les textes soumis, le processus d’évaluation (étapes, types de décisions, etc.), ainsi que les orientations éditoriales de ces revues et l’écosystème de la recherche dans lequel elles évoluent (course à la publication, diversité et fonctions des médias et rubriques, fonctionnement des revues, importance des facteurs d’impact, revues prédatrices).


Autres activités dans la série Les webinaires du CRIFPE

Mercredi 16 juin de 12 h à 13 h

Conférence / webinaire
L’analyse de données textuelles en éducation : principes et applications potentielles

Mercredi 9 juin de 12 h à 13 h

Conférence / webinaire
Enseigner en formation initiale en contexte de pandémie : défis relevés et stratégies pour réussir

Mercredi 21 avril de 12 h à 13 h

Conférence / webinaire
L'environnement sonore dans les écoles: pistes pour une meilleure gestion sonore et pour le bien-être des enseignants et des élèves
  • Cecilia Borges, Université de Montréal
  • Ingrid Verduyckt, Université de Montréal