Le système de formation initiale des instituteurs au Sénégal dans un entre-deux : « prolétarisation » et professionnalisation

  • Mercredi 21 septembre de 12 h à 13 h
  • En ligne
  • à distance
Inscription

Conférencière/Conférencier

Photo de Mouhamadou Lamine Ba

Ba, Mouhamadou Lamine

Mouhamadou Lamine BA est Docteur en Sciences de l’éducation de l’Université Jules Verne de Picardie (UPJV) en France. Il est actuellement Enseignant-chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) et exerce les fonctions de Chef de département des Sciences de l’éducation de l’UFR des Sciences de l’éducation, de la formation et du sport (SEFS). Ses travaux de recherche portent sur la planification de l’éducation, la formation des enseignants, la professionnalisation et les politiques éducatives.

Description

La formation initiale des instituteurs au Sénégal est arrimée sur la voie de la professionnalisation attestée dans le référentiel de compétences des Ecoles de formation des instituteurs (EFI) depuis 1993. Cette formation relève-t-elle de la prolétarisation ou de la  professionnalisation ? S’inscrit-elle sur le modèle de transmission de savoirs et gestes professionnels issue d’un certain isomorphisme ou sur le modèle d’une formation par et à la recherche à travers la réflexivité ? Telles sont les différentes questions auxquelles tente de répondre notre communication à travers une démarche mixte alliant une recherche documentaire et une recherche empirique à travers des enquetes de terrain.


Autres activités dans la série Les webinaires du CRIFPE

Mercredi 1 juin de 12 h à 13 h

Conférence / webinaire
Soutenir l’implication parentale en milieux défavorisés : état des lieux et perspectives

Mercredi 20 avril de 12 h à 13 h

Conférence / webinaire
Webinaire : Regard optimiste sur l’enseignement

Mercredi 6 avril de 12 h à 13 h

Conférence / webinaire
Webinaire : Modèle transdisciplinaire d’éducation relative aux changements climatiques

Mercredi 9 mars de 12 h à 13 h

Conférence / webinaire
Pratiques enseignantes indirectes et directes soutenant le développement de l’émergence de l’écrit en maternelle 4 ans
  • Myriam Villeneuve-Lapointe, Université de Sherbrooke